Les aliments à ne pas congeler

La congélation est un procédé de conservation des aliments pratique et efficace pour garantir la préservation des saveurs, un gain de temps considérable et éviter le gaspillage. Tous les aliments ne sont cependant pas conseiller à conserver. Nous vous présentons à travers cet article une liste d’aliment à ne pas congeler.

Les œufs

Les œufs ne doivent être conservé au congélateur, et ce, pour, plusieurs raisons :
- Le froid pourrait conduire à l’éclatement des coquilles si vous les congelez intacts.
- Également, les œufs cuits ne doivent pas être congelé sinon ils seront durs ou caoutchouteux à la consommation.
- Par contre, vous pouvez congeler du blanc d’œuf, à condition de le faire dans une boite hermétiquement fermée et de les consommer dans un délai de quatre (04) mois.
Pour l’explication poussée sur ces raisons, faites plus de recherche. .

Les fruits riches en eau

Dans cette catégorie, certains fruits s’adaptent beaucoup mieux que d’autre. Ceux riche en eau et en fibres sont déconseillés à la congélation. Il s’agit du melon, de la pastèque, des fraises…
Une fois décongelé, leur texture, leur fermeté et leur qualité gustative s’en retrouve altérée.

Les légumes riches en eau

A l’instar des fruits, certains légumes subissent bien la congélation, d’autre pas. Sont concerné les légumes riches en eau et en fibres : laitue, tomate, concombre…
Dès qu’ils sont décongelés, ils perdent en texture, en croquant, en saveur…et en gout.
Il est recommandé de les consommer frais et en pleine saison pour pouvoir profiter de leurs saveurs.

Les fromages frais et à pâte molle

Certains produits laitiers à savoir les fromages frais (chèvre, aux herbes, yoghourts…) et à pâte molle (époisses, maroilles, camembert…), riches en eau résistent très peu à la congélation.
Une fois décongelé, ils risquent de s’effriter, de perdre leur saveur, leur goût, et de devenir farineux… et donc de devenir peu appétissant.
Il est par contre possible de congeler les fromages à faible taux d’humidité.