La fabrication des parpaings

Également appelés agglo, les parpaings sont des blocs de béton manufacturés qui servent à la réalisation des ouvrages et d’édifices. Ils sont fabriqués de manière artisanale et de manière industrielle.

la fabrication industrielle du parpaing

Avec des engins à la pointe de la technologie, les parpaings fabriqués en industries présentent plusieurs qualités essentielles et sont plus avantageuses. Elle permet en effet, grâce aux machines, la production d’environ 320 à 880 pièces par l’heure. consultez le site permet d’observer que l’action de l’homme est amoindrie dans ce cas. Le parpaing, pour qu’il soit réalisé, nécessite le coulage du gravier, du sable, et du ciment. Apres avoir mélanger tous ces matériaux, verser la substance obtenue dans des moules manuels préalablement humecter à quantité considérable d’eau ou dans des pondeuses. Avec de bon dosage, le parpaing peut être prêt à l’emploi dans les 24 heures qui suivent la fabrication. Grace aux projets de construction envisagés par certaines personnes, vous pouvez investir dans les entreprises de fabrication de parpaings et assurer un bel avenir.

la fabrication artisanale du parpaing

Plus épuisante et moins rentable que la fabrication industrielle, tout bricoleur peut produire son parpaing à la maison. Pour ce faire, il faut prévoir une aire de coulage, fabriquer un éventuel coffrage et le coulage. Réussir la fabrication de son coffrage, revient à se réunir 4 planches. 2 de ses planches doivent avoir 50 cm x 20 cm et les 2 autres 20 cm x 15 cm, elles doivent toutes avoir les épaisseurs de 3 cm chacune. L’aire de coulage peut être une planche ou une zone bétonnée sur laquelle vous allez verser les quantités de sable, de gravier, de ciment. Apres avoir mouillé convenablement les moules, verser y le mélange par couche successive jusqu’au ras du moule et ne pas lisser. Avant toute utilisation, il faut les démouler et sécher à l’abris des courants d’air et du soleil. Il faudrait également songer à les humidifier régulièrement.