Doit-on assurer sa moto ?

Lorsqu’on habite une grande ville, les déplacements ne sont pas des parties de plaisir. À cause des embouteillages, on peut perdre des heures en circulation. La solution pour éviter tout cela est de posséder un véhicule plus pratique, un scooter par exemple. Avant d’entrer en circulation avec ce genre d’engin, il est plus prudent de souscrire à une assurance moto. Cela peut étonner plus d’un, parce que pour beaucoup l’assurance ne concerne que les voitures. Que savoir sur l’assurance moto ?

L’assurance s’applique pour tous les véhicules

En France, c’est une obligation légale d’assurer son véhicule avant même sa mise en circulation, quel que soit son type. Cela signifie que votre engin à deux roues doit aussi être assuré. Vous devez aussi savoir que rouler avec un scooter comporte également des risques. Pour vous protéger vis-à-vis de la loi, il vaut mieux souscrire à l’assurance moto. Les maisons d’assurance auprès de qui vous assurer abondent, que ce soit en ligne comme en agences physiques. Choisissez la bonne offre parmi toutes ces propositions, et si vous avez du mal, servez-vous d’un comparateur d’assurance en ligne. Un article vous renseigne plus sur le sujet. retrouvez le ici.

Quels sinistres l’assurance prend en charge ?

Votre assurance moto saura vous couvrir contre des tas de sinistre. Tout dépendra en fait de la formule pour laquelle vous souscrivez. Trois formules existent, l’assurance tiers étant la basique, l’assurance intermédiaire et l’assurance moto tout risque, la plus complète. La formule tiers vous couvre en cas de préjudices sur une tierce personne, un choc dont vous êtes responsable par exemple. La formule intermédiaire vous fait profiter d’assistance en cas de panne. Cette formule est celle qui offre un meilleur ratio entre coût de l’assurance et protection fournie. La plus complète, la formule tout risque vous couvre en cas de vol de votre engin, ce qui est un risque réel. Notez que ses cotisations sont plus élevées.