Des produits à ne pas acheter chez Lidl

Lidl représente plus de 6,4 % de part de marché dans la grande distribution en France. L'enseigne allemande s'est fait une belle renommée avec ses produits innovants et pratiques. Cependant, elle est au cœur d'un scandale de vente de produits au CBD prohibé. Voici de quoi il s'agit exactement dans les lignes qui suivent. 

Via d'or : l'huile bio au cœur du scandale 

Lidl c'est d'abord la distribution des produits innovants et Via d'or est l'un des produits de l'enseigne les plus commercialisés. En réalité, Via d'or est une huile naturelle au CBD. Le CBD est une molécule extraite du chanvre qui ne contient aucune substance psychotrope. Vous pouvez faire des recherches pour en savoir plus ... Cette recherche permet de ne rien rater des merveilles de l'huile de CBD. Elle contient plutôt plusieurs propriétés thérapeutiques et relaxantes. Et depuis que les vertus de cette molécule magique ont été décelés, plusieurs produits dérivés sont mis en vente libre dans le monde. Cependant, la règle de production de ces produits est stricte. Ils ne doivent pas contenir plus de 0,2% de THC. Mais malheureusement, les experts ont décelé dans l'huile Via d'or un taux assez élevé de THC. Ce qui fait qu'elle a soulevé un réel scandale pour la marque. Son retrait des rayons de Lidl est alors acté et si vous en trouvez encore, mieux vaut vous en éloigner. 

La crème solaire enfant SPF 50 Cien Sun

Un autre produit sous les projecteurs des autorités de régularisation dans les rayons de Lidl est là crème solaire enfant SPF 50 Cien Sun. Cette crème solaire possède de l'octocrylène. C'est une substance assez toxique qui provoque des troubles endocriniens. Ce qui le classe au nombre des produits les plus dangereux pour enfants dans les rayons de Lidl. C’est un dossier toujours d'actualité qui continue de traîner l'enseigne dans les couloirs des autorités de régularisation.